imposant


imposant

imposant, ante [ ɛ̃pozɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1715; de imposer
1Qui impose le respect, l'admiration, décourage toute familiarité. majestueux. Un vieillard imposant. Air, aspect imposant. grave, noble, solennel. Ton imposant. « La maréchale était une femme d'une taille imposante » (Vigny). Spécialt Corpulent. Une matrone imposante.
2Vieilli Dont la grandeur frappe l'imagination. grandiose, 2. superbe. « ces sites imposants et solennels » (Loti).
3Mod. Qui impressionne par l'importance, la quantité. considérable, important, impressionnant. Un imposant service d'ordre. « la plus imposante majorité » (Balzac).
⊗ CONTR. Insignifiant, ridicule. Petit.

imposant, imposante adjectif Qui impressionne, inspire le respect par son caractère majestueux ou grandiose : Un personnage imposant. Dont les dimensions, les proportions sont hors du commun : Un édifice imposant. Qui s'impose comme supérieur aux autres par son nombre, sa quantité : Disposer d'une imposante force armée. Ironique. Qui est de forte corpulence : D'imposantes matrones.imposant, imposante (citations) adjectif Tacite, en latin Publius (ou Caius) Cornelius Tacitus vers 55-vers 120 après J.-C. Tout ce qu'on ne connaît pas [est tenu] pour imposant. Omne ignotum pro magnifico. Vie d'Agricola, 30imposant, imposante (synonymes) adjectif Qui impressionne, inspire le respect par son caractère majestueux ou...
Synonymes :
Contraires :
Dont les dimensions, les proportions sont hors du commun
Synonymes :
- considérable
- énorme
Qui s'impose comme supérieur aux autres par son nombre, sa...
Contraires :
- négligeable
Qui est de forte corpulence
Synonymes :

imposant, ante
adj.
d1./d Qui en impose. Une allure imposante.
d2./d Qui frappe par ses vastes proportions. Architecture imposante.

⇒IMPOSANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de imposer.
II. — Emploi adj.
A. — [En parlant d'une pers.] Qui inspire l'admiration, le respect, parfois la crainte par son caractère, sa personnalité et/ou sa stature. Personnage imposant; matrone imposante. Homme encore imposant de vigueur et de santé, si calme par la taille, les massives épaules, le maintien fort et hardi (BERNANOS, Imposture, 1927, p. 368). C'est une de ces vastes et imposantes personnes qui, par leur air majestueux (...), inspirent la considération (COURTELINE, Conv. Alceste, Résultat de l'éduc., 1929 [1931], p. 91) :
1. Suis-je suspecte en vous disant d'éviter les jeunes femmes, toutes plus ou moins artificieuses (...), de vous attacher aux femmes influentes, à ces imposantes douairières, pleines de sens comme l'était ma tante...
BALZAC, Lys, 1836, p. 169.
Rem. Le mot est parfois employé ironiquement en parlant d'une pers. de forte corpulence.
[En parlant d'un attribut, d'une caractéristique d'une pers.] Air, aspect, calme imposant; attitude imposante. Il aimait cette femme parce qu'elle était vertueuse, il en aimait la vertu, la grâce décente, l'imposante sainteté (BALZAC, Ferragus, 1833, p. 18) :
2. Sir Walter Scott était alors un des hommes les plus illustres du monde. Des caravanes d'Américains faisaient le pèlerinage d'Abbotsford. Il les traitait avec une imposante bonté...
MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 35.
B. — [En parlant d'une chose considérée du point de vue qualitatif et/ou quantitatif] Qui impressionne par son importance, sa majesté.
1. [En parlant d'une chose concr. ou perceptible par les sens] Silence, spectacle imposant; cérémonie imposante; ruines imposantes. Mais c'est vous, ô sons imposants de ce tonnerre! qui, semblables à de majestueux cantiques, manifestez la gloire du Seigneur (SAINT-MARTIN, Homme désir, 1790, p. 326). Il aperçut, plus loin, la masse du château. C'était un édifice imposant, construit à la fin du XVIIIe siècle, une demeure vraiment seigneuriale (DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p. 66). Le bureau du Sous-directeur (...) est (...) imposant par l'élévation du plafond et la lourde assiette des sièges (ARNOUX, Double chance, 1958, p. 144).
2. [En parlant d'une chose abstr.] J'ai dit fonctionnelle, en parlant de notre ignorance de notre corps (...). Je m'excuse d'avoir emprunté (...) ce terme imposant au vocabulaire que je ne dois point employer (VALÉRY, Variété V, 1944, p. 52) :
3. En dépit de sa forme magnifique, en dépit de l'imposante allure de ses vers qui se dressaient avec un tel éclat que les hexamètres d'Hugo même semblaient, en comparaison, mornes et sourds, Leconte de Lisle ne pouvait plus maintenant le satisfaire [Des Esseintes].
HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 250.
C. — [En parlant d'une chose considérée du point de vue quantitatif] Qui impressionne par sa grandeur, ses dimensions. Nombre imposant; sommes imposantes. Les nations civilisées sont les seules qui puissent avoir assez de produits pour entretenir des forces militaires imposantes (SAY, Écon. pol., 1832, p. 484). Quand le facteur sonnait (...) il lui arrivait de s'éclairer, en apercevant (...) un imposant paquet de lettres (MONTHERL., Célibataires, 1934, p. 812).
REM. Imposance, subst. fém., rare. Caractère imposant (cf. supra II B). L'Innocent III de Hurter, — livre dans lequel je n'ai rencontré encore que de l'érudition et le point de vue catholique si grand qu'il donne de l'élévation et de l'imposance à toutes les pensées (BARB. D'AUREV., Memor. 2, 1839, p. 388).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1740. Fréq. abs. littér. : 991. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 2 471, b) 1 182; XXe s. : a) 961, b) 893.

imposant, ante [ɛ̃pozɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1715, Lesage, → infra, cit. 3; p. prés. de imposer.
1 (En général postposé, en épithète; l'antéposition, assez fréquente, est stylistique). Qui inspire le respect, une admiration respectueuse. Majestueux. || Un monsieur, un vieillard imposant (→ Effet, cit. 19). || Un magistrat imposant. Solennel (→ Frondeur, cit. 10). || Une femme belle et imposante. || Un personnage imposant. Auguste.
1 (…) lorsqu'une actrice imposante fait valoir le rôle de Médée, cette pièce Médée », de Longepierre) a quelque éclat aux représentations (…)
Voltaire, Commentaires sur Corneille, Rem. s. Médée, Préface.
2 Ah ! Suzon, qu'elle est noble et belle ! mais qu'elle est imposante !
Beaumarchais, le Mariage de Figaro, I, 7.
Air, aspect (cit. 14) imposant. Grave, noble. || Sa beauté a quelque chose de noble et d'imposant (→ Expirer, cit. 6). || Un ton imposant (→ Haut, cit. 99). Magistral. || Une façon (cit. 16) d'être imposante, digne et altière. || Port imposant; démarche, taille imposante.
3 Il (ce docteur) s'était mis en réputation dans le public par un verbiage spécieux, soutenu d'un air imposant (…)
A. R. Lesage, Gil Blas, I, III.
4 Sa manière extraordinaire elle-même, paraissait bien celle d'un prophète de l'Orient : mais peut-être elle n'était pas aussi grande, aussi auguste, aussi imposante qu'il l'eût fallu pour un législateur conquérant, un envoyé du ciel destiné à convaincre par l'étonnement, à soumettre, à triompher, à régner.
É. de Senancour, Oberman, XXXIV.
5 La maréchale était une femme d'une taille imposante (…)
A. de Vigny, Cinq-Mars, I.
6 Ce costume d'apparat, qui jure d'ordinaire avec une beauté plastique, donnait à miss Bell un air imposant, un port royal.
A. Hermant, l'Aube ardente, VI.
REM. Imposant s'applique souvent, et parfois d'une manière plaisante ou ironique, à des personnes qui « en imposent » par leur taille élevée, leur corpulence (→ Grand, gros). → ci-dessous 4. || Une imposante douairière.
2 Vieilli. (Choses). En général postposé. Dont la grandeur frappe l'imagination. || Appareil (cit. 7), faste, spectacle imposant; un imposant spectacle. || Manifestation, scène imposante. Grandiose, pompeux, solennel, superbe. || Un site imposant. || Édifice dont l'architecture est imposante (Académie). Monumental. || Monument imposant.
7 La religion s'y montrait au peuple (en Italie) sous un appareil imposant, nécessaire aux imaginations sensibles.
Voltaire, Essai sur les mœurs, CLXXXIII.
8 Cette campagne était silencieuse, ces sites imposants et solennels.
Loti, Aziyadé, IV, XXXI.
3 Mod. Qui impressionne par l'importance, la quantité, la dimension. Considérable, formidable. || Des forces militaires imposantes. || Un imposant service d'ordre. || Une somme imposante.
9 (…) Thuillier fut proclamé membre du Conseil général du département de la Seine, à la plus imposante majorité, car il ne s'en fallut que de soixante voix qu'il eût l'unanimité.
Balzac, les Petits Bourgeois, Pl., t. VII, p. 184.
4 (Souvent antéposé). Grand, important. || D'imposantes coques (cit. 6) de cheveux. || Un imposant paquetage. || Un imposant in-folio.
10 (…) les seize volontaires territoriaux (…) se distinguaient (…) par le fini de l'astiquage, par l'imposant édifice du sac et l'attitude résolue.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 343.
CONTR. Comique, insignifiant, ridicule. — Petit.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • imposant — imposant …   Deutsch Wörterbuch

  • imposant — imposant, ante (in pô zan, zan t ) adj. 1°   Qui impose, qui est propre à faire naître l attention, le respect, l admiration, en parlant soit des personnes, soit des choses. •   Il a le ton bien imposant, il a besoin d une leçon nouvelle, FAVART… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • imposant — »eindrucksvoll, großartig, überwältigend«: Das Adjektiv wurde im 18. Jh. aus gleichbed. frz. imposant entlehnt. Dies gehört zu frz. imposer »eine Bürde auferlegen; Respekt einflößen« (vgl. ↑ imponieren) …   Das Herkunftswörterbuch

  • imposant — Adj. (Mittelstufe) durch Größe Eindruck hinterlassend Synonyme: stattlich, stolz Beispiel: Das Schloss hat eine imposante Form. Kollokation: imposant aussehen …   Extremes Deutsch

  • Imposant — Imposant, s.u. Imponiren …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Imposant — (franz.), soviel wie imponierend …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Imposánt — (frz.), eindrucksvoll, erhaben …   Kleines Konversations-Lexikon

  • imposant — Adj imponieren …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • IMPOSANT — ANTE. adj. Qui impose, qui est propre à s attirer de l attention des égards, du respect. Un ton imposant. Une gravité imposante. Une figure imposante. Regard, aspect imposant. Attitude imposante. C est un homme imposant. Assemblée imposante.   Il …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • imposant — eindrucksvoll; beeindruckend; erstaunlich; großartig; formidabel; eindrücklich; observabel (veraltet); bemerkenswert; beachtlich; herausragend; …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.